MASTER Biotechnologies

Contenus et types d'enseignement

Le Master en Biotechnologie, construit selon une approche programme, s’attachera à apporter à ses diplômés les nouvelles compétences qui seront nécessaires afin de répondre efficacement aux enjeux posés par les évolutions du secteur.
Nous proposons donc une mention de Master Biotechnologie avec trois parcours complémentaires :
- Biotechnologie synthétique
- Biotechnologie et analyse haut débit
- Biotechnologie pharmaceutique

 

Connaissances scientifiques à acquérir

Maîtrise des savoirs des biotechnologies : Maîtriser les concepts des principaux domaines de la biotechnologie
Maîtrise des méthodes expérimentales des biotechnologies : Maîtriser les méthodes et les outils moléculaires et cellulaires
Maîtrise des outils du traitement de l’information et d’interprétation
Connaissances sur le monde du travail et de la société

Description générale du contexte

Le nombre d’entreprises en biotechnologie en France a connu une croissance dans les dernières années témoignant de la dynamique du secteur au niveau économique et au niveau potentiel d’emploi. Dans le domaine de la santé, l’ensemble de la chaîne de développement du médicament sera impacté, dans les prochaines années, par l’avènement et / ou l’évolution des approches thérapeutiques basées sur les biotechnologies (protéines recombinantes, thérapies géniques ou cellulaires, tissus à usage médical, solutions multi-technologiques de santé et tests diagnostics et médecine personnalisée incluant les BigData et plateformes de biotechnologie pour la découverte de molécules thérapeutiques innovantes). Les biotechnologies industrielles, environnementales, l’agro-biotech connaîtront les mêmes évolutions rapides, liées aux BigData, à l’ingénierie à haut-débit, à la biologie synthétique. Ces évolutions seront accompagnées par de nouveaux besoins en métiers et en compétences spécifiques et transversales.
Le Master en Biotechnologie, construit selon une approche programme, s’attachera à apporter à ses diplômés les nouvelles compétences qui seront nécessaires afin de répondre efficacement aux enjeux posés par les évolutions du secteur.
Nous proposons donc une mention de Master Biotechnologie avec trois parcours complémentaires :
- Biotechnologie synthétique
- Biotechnologie et analyse haut débit
- Biotechnologie pharmaceutique

Cette Mention est une évolution structurante qui regroupe et réorganise sous une Mention unique, trois parcours de formation à vocation biotech proposés auparavant sous des Mentions distinctes : Master Mention Sciences du Vivant, spécialité Biologie structurale, bioinformatique, biotechnologies (co-porté par la Faculté des Sciences de la Vie et l’ESBS, l’ESBS étant en charge du parcours Biotechnologies), Master Mention Sciences du Médicament, spécialité Conception et production de molécules d’intérêt thérapeutique (porté par la Faculté de Pharmacie), Master Mention Sciences et Technologies, spécialité Biologie Synthétique (Master régime spécial Duby porté par l’ESBS).
La mention continuera bien évidemment à s’appuyer sur les compétences des équipes pédagogiques impliquées dans les formations précédentes. Cependant le regroupement sous une mention unique, permettra une amélioration notoire de la lisibilité de l’offre vis-à-vis du public étudiant, un renforcement de la cohérence scientifique et pédagogique, et une mise en réseau dynamique des expertises des enseignants impliqués.

Compétences à acquérir

Compétences disciplinaires

Appliquer les savoirs des biotechnologies
  • Etre capable de mettre en œuvre les approches expérimentales et techniques propres aux biotechnologies en se basant sur les concepts des principaux domaines de la biotechnologie
Appliquer les méthodes expérimentales des biotechnologies et les exploiter à des fins d’innovation
  • Etre capable de mettre en œuvre des projets de recherche, de développement et de production dans le secteur des biotechnologies en utilisant les méthodes et les outils moléculaires et cellulaires
  • Etre capable de mener un projet scientifique et / ou expérimental avec prise en compte des données spécifiques du secteur d'activité
  1. Aspects financiers
  2. Contraintes réglementaires
  3. Propriété intellectuelle
  4. Enjeux environnementaux
  5. Aspects éthiques
  6. Demandes sociétales

Compétences génériques

I. Appliquer une démarche scientifique
  1. Maîtriser les techniques de réalisation et de suivi de projet
  2. Faire preuve de capacité d’abstraction
  3. Etre capable d'adopter une approche interdisciplinaire dans son environnement professionnel national et international
  4. Faire preuve d’intégrité
  5. Etre capable de s’autoévaluer (identifier ses forces et ses limites au regard des opportunités et menaces potentielles)

II. Appliquer les outils du traitement de l’information et d’interprétation
  1. Etre capable d’analyser les besoins en systèmes de gestion d'information adaptés au domaine d'activité considéré
  2. Etre capable d’analyser une situation complexe
  3. Utiliser les technologies de l’information

III. Prendre en compte la dimension organisationnelle, personnelle et sociétale

1. Auto nomie dans des contextes diversifiés :
  • Capacité d'intégration et d'animation au sein d'une organisation
  • Aptitude à organiser une veille scientifique et technologique
  • Développement de l’esprit d'initiative
  • Capacité d’encadrement d’une équipe
2. Maitrise de la communication avec des spécialistes comme des non-spécialistes
3. Aptitude à travailler en contexte international :
  • Ouverture culturelle
  • Maîtrise de langues (oral et écrit, compréhension et production)

IV. S’adapter aux exigences du monde du travail et de la société
  1. Aptitude à se former tout au long de la vie
  2. Maîtrise des outils de création d'entreprise
  3. Connaissance et respect des réglementations
  4. Connaissance du fonctionnement du monde de l’entreprise
  5. Mise en place d’une stratégie de protection et de valorisation des données en entreprise

Partenariats académiques ou professionnels

ESBS

BSC: Institut de recherche de l’école de biotechnologie de Strasbourg- Biotechnologie et signalisation cellulaires UMR 7242
- Plateforme de Chimie Biologique Intégrative UMS 3286

IGBMC : UMR 7104 et U964. L’institut dispose de plusieurs plateformes haut-débit (NGS, protéomique, transcriptomique) et de nombreux chercheurs interviendront dans les cours du master. Labex INRT

Faculté de Pharmacie :
- Laboratoire d’Innovation Thérapeutique UMR 7200
- Laboratoire de Conception et Application de Molécules Bioactives UMR 7199
- Laboratoire de Biophotonique et Pharmacologie UMR 7213
- Chimie analytique et sciences de l’aliment Equipe de l’UMR 7178

Plusieurs équipes des UMRs 7242, 7200 et 7199 font partie des équipes constituantes ou ont rejoint le Laboratoire d’Excellence (LabEx) Medalis, un centre de recherche intégré sur le médicament créé en 2011 formant ainsi un réseau sans équivalent de 200 professionnels de la recherche. Les étudiants de la Mention s’intéressant au domaine pharmaceutique auront donc accès à des enseignements dans ce domaine qui seront innovants, concrets et sans cesse actualisés, s’appuyant sur la recherche sur le médicament conduite dans le cadre de ce réseau d’excellence.

Ouverture internationale

Nous souhaitons mettre l’accent sur la diversité des recrutements, la mobilité internationale des étudiants et la politique d’apprentissage des langues (anglais et français pour les étudiants recrutés dans le master). Les enseignements scientifiques des parcours de Biotechnologie synthétique et de Biotechnologie et analyse haut débit sont majoritairement dispensés en anglais (dans une optique de double diplôme avec l’Université de Freiburg). Un enseignement et/ou une évaluation en anglais est également proposé pour certaines unités d’enseignement du parcours "Biotechnologie pharmaceutique".
Les étudiants du parcours en biologie synthétique bénéficient également de l’accueil dans les équipes partenaires des universités de Bâle et de Freiburg en particulier dans le cadre du réseau mis en place grâce au programme INTERREG IV de UE. Des travaux pratiques (M1S2), projets tuteurés (M1S2 et M2S1) et stages (M2S2) ont lieu au sein d'instituts réputés dans le domaine de la Biologie synthétique : BIOSS (Université de Freiburg, Centre for Biological Signaling Studies) et Biozentrum (Université de Bâle) et également à l’IREBS, à Télécom PS et dans des laboratoires d’ICUBE.

Partenariat avec :
Université de Freiburg en Allemagne
Université de Bâle en Suisse
Université technologique de Offenbourg en Allemagne
 
  • Langue du parcours :Anglais
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation
  • Stage : durée (en semaines):26

Objectifs du programme

Le Master mettra l’accent sur les aspects expérimentaux et technologiques des biotechnologies ainsi que sur la réglementation et l’enregistrement appliqués à la santé. L’objectif du Master sera de former des acteurs scientifiques de haut niveau de qualification capables de s’insérer dans les secteurs des biotechnologies et de les faire évoluer. La formation sera assurée par des spécialistes issus de différentes universités ainsi que de nombreux acteurs industriels. Le Master bénéficiera du positionnement européen et international de l’ESBS.
Dans un souci de soutenabilité de l’offre de formation, plusieurs enseignements seront mutualisés avec ceux du diplôme d’ingénieur ESBS, ainsi qu’avec ceux du diplôme de docteur en pharmacie et d’autres Masters de l’Unistra. Chaque parcours de Master aura cependant des objectifs en termes de compétences et d’insertion qui seront axés sur la spécialité affichée du parcours, et se distingueront du diplôme d’ingénieur, dans lequel l’objectif est d’offrir une formation généraliste maintenant des compétences larges.
En particulier, dans le Master l’accent sera mis sur le développement de projets en autonomie, et le développement d’activités créatives dans l’optique d’aborder un travail de thèse. Tandis que, dans les formations d’ingénieur, la pédagogie projet insiste sur le développement de projets suivant cahier des charges, en respectant les demandes client et les contraintes financières et réglementaires.

Les enseignements scientifiques seront progressivement dispensés en anglais (dans une optique de double diplôme avec l’Université de Freiburg).
La formation s’articulera autour d’un tronc commun de 30 ECTS, centré sur des compétences coeur de métier, et sur une formation socio-professionnelle ciblée vers le secteur biotech et ses enjeux économiques et humains. Ce tronc commun sera réparti sur les semestres 1 à 3 du Master, le semestre 4 formant le st age. Les parcours biologie synthétique partagera en outre des UE scientifiques axées sur la programmation, la modélisation de systèmes complexes, et la bioinformatique avancée. Des UE d’initiation à la recherche seront placées en M1 et M2.

Compétences à acquérir

1. Etre capable de développer un projet scientifique et ou expérimental en biologie synthétique
2. Maîtriser la conception et la réalisation d'un dispositif biologique synthétique
  • Respecter un cahier de charge
  • Aptitude à la réalisation expérimentale
3. Etre capable d’intéragir dans un contexte multidisciplinaire : biologie, informatique, électronique, physique, chimie
  • Langue du parcours :Anglais
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation
  • Stage : durée (en semaines):26

Objectifs du programme

Le Master mettra l’accent sur les aspects expérimentaux et technologiques des biotechnologies ainsi que sur la réglementation et l’enregistrement appliqués à la santé. L’objectif du Master sera de former des acteurs scientifiques de haut niveau de qualification capables de s’insérer dans les secteurs des biotechnologies et de les faire évoluer. La formation sera assurée par des spécialistes issus de différentes universités ainsi que de nombreux acteurs industriels. Le Master bénéficiera du positionnement européen et international de l’ESBS. Dans un souci de soutenabilité de l’offre de formation, plusieurs enseignements seront mutualisés avec ceux du diplôme d’ingénieur ESBS, ainsi qu’avec ceux du diplôme de docteur en pharmacie et d’autres Masters de l’Unistra. Chaque parcours de Master aura cependant des objectifs en termes de compétences et d’insertion qui seront axés sur la spécialité affichée du parcours, et se distingueront du diplôme d’ingénieur, dans lequel l’objectif est d’offrir une formation généraliste maintenant des compétences larges. En particulier, dans le Master l’accent sera mis sur le développement de projets en autonomie, et le développement d’activités créatives dans l’optique d’aborder un travail de thèse. Tandis que, dans les formations d’ingénieur, la pédagogie projet insiste sur le développement de projets suivant cahier des charges, en respectant les demandes client et les contraintes financières et réglementaires.

L’accent sur la diversité des recrutements, la mobilité internationale des étudiants et la politique d’apprentissage des langues (anglais et français pour les étudiants recrutés dans le Master). Les enseignements scientifiques seront progressivement dispensés en anglais (dans une optique de double diplôme avec l’Université de Freiburg).
La formation s’articulera autour d’un tronc commun de 30 ECTS, centré sur des compétences coeur de métier, et sur une for mation socio-professionnelle ciblée vers le secteur biotech et ses enjeux économiques et humains. Ce tronc commun sera réparti sur les semestres 1 à 3 du Master, le semestre 4 formant le stage. Le parcours biotechnologie à haut-débit partagera en outre des UE scientifiques axées sur la programmation, la modélisation de systèmes complexes, et la bioinformatique avancée. Des UE d’initiation à la recherche seront placées en M1 et M2.
 

Compétences à acquérir

1. Maîtriser les techniques d'expérimentation à haut-débit et de traitement adaptés aux flux de données importants
2. Maîtriser les outils du traitement de l’information :
  • Maîtriser les concepts et techniques de la bio-informatique
  • Concevoir et accompagner la mise en place d'un système de gestion d'information en entreprise
  • Connaître un langage de programmation orienté objet
  • Connaitre les solutions spécifiques à la gestion de grandes quantités de données et assurer une veille technologique adaptée à ce sujet
  • Être au fait des problèmes de sécurité de données
3. Etre capable de développer un projet basé sur l'expérimentation à haut débit
4. Etre apte à la gestion d'une plateforme technologique

 

Contact

Bruno Kieffer

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation
  • Stage : durée (en semaines):26

Objectifs du programme

Le Master mettra l’accent sur les aspects expérimentaux et technologiques des biotechnologies ainsi que sur la réglementation et l’enregistrement appliqués à la santé. L’objectif du Master sera de former des acteurs scientifiques de haut niveau de qualification capables de s’insérer dans les secteurs des biotechnologies et de les faire évoluer. La formation sera assurée par des spécialistes issus de différentes universités ainsi que de nombreux acteurs industriels. Le Master bénéficiera du positionnement européen et international de l’ESBS. Dans un souci de soutenabilité de l’offre de formation, plusieurs enseignements seront mutualisés avec ceux du diplôme d’ingénieur ESBS, ainsi qu’avec ceux du diplôme de docteur en pharmacie et d’autres masters de l’Unistra.
Chaque parcours de Master aura des objectifs en termes de compétences et d’insertion qui seront axés sur la spécialité affichée du parcours, et se distingueront du diplôme d’ingénieur, dans lequel l’objectif est d’offrir une formation généraliste maintenant des compétences larges. En particulier, dans le Master l’accent sera mis sur le développement de projets en autonomie, et le développement d’activités créatives dans l’optique d’aborder un travail de thèse. Tandis que, dans les formations d’ingénieur, la pédagogie projet insiste sur le développement de projets suivant cahier des charges, en respectant les demandes client et les contraintes financières et réglementaires.

Pour la nouvelle offre, nous souhaitons également mettre l’accent sur la diversité des recrutements, la mobilité internationale des étudiants et la politique d’apprentissage des langues (anglais et français pour les étudiants recrutés dans le Master). Un enseignement et / ou une évaluation en anglais sera également proposé pour certaines unités d’enseignement du parcours "Biotechnologie pharmaceutique".
La formation s’articulera autour d’un tronc commun de 30 EC TS, centré sur des compétences coeur de métier, et sur une formation socio-professionnelle ciblée vers le secteur biotech et ses enjeux économiques et humains. Ce tronc commun sera réparti sur les semestres 1 à 3 du Master, le semestre 4 formant le stage. Des UE d’initiation à la recherche seront placées en M1 et M2.
 

Compétences à acquérir

En plus des compétences disciplinaires et génériques/transversales de la mention de master en Biotechnologies, les étudiants suivant le parcours Biotechnologie pharmaceutique seront capables à la fin de leur formation de :
  • Prendre en compte les contraintes spécifiques du secteur pharmaceutique
  • Maîtriser
    • les techniques et les outils de conception, de développement de production et d’analyse des bio-médicaments
    • les approches innovantes utilisées en diagnostic, en thérapeutique et pour la personnalisation des traitements
  • Mener l'enregistrement et la gestion du cycle de vie des bio-médicaments (si double diplôme de pharmacien-master)
  • Mener une politique d’Assurance Qualité en conformité avec la réglementation en vigueur dans le domaine des bio-médicaments, des bio-similaires et des outils de diagnostic issus des biotechnologies

Conditions d'admission

  • Titulaires d’une licence ou d’un bachelor (international) en biologie, biologie cellulaire et moléculaire, biochimie, biologie et chimie, biophysico-chimie
  • Etudiants en pharmacie ayant validé la 4ème année (DFASP1)
  • Elèves ingénieurs en biotechnologie ayant validé la 1ère année du cursus de l’ESBS

Publics visés

Etudiants ayant obtenu une licence ou bachelor (international)
Sciences de la vie
  • Prérequis parcours biotechnologie synthétique : bases en (bio)-informatique, physique, en mathématiques et en chimie
  • Prérequis parcours biotechnologie et analyse haut débit : mathématiques, biophysique, (bio)-informatique
  • Prérequis parcours biotechnologie pharmaceutique : bases en chimie
Sciences et Technologie et Sciences pour l’ingénieur
  • Prérequis parcours biotechnologie synthétique : biochimie, biologie cellulaire et moléculaire
  • Prérequis parcours biotechnologie et analyse haut débit : biochimie, biologie cellulaire et moléculaire
  • Prérequis parcours biotechnologie pharmaceutique : biochimie, biologie cellulaire et moléculaire
Chimie, physique :
  • Prérequis parcours biotechnologie synthétique : biochimie, biologie cellulaire et moléculaire
  • Prérequis parcours biotechnologie et analyse haut débit : biochimie, biologie cellulaire et moléculaire
  • Prérequis parcours biotechnologie pharmaceutique : biochimie, biologie cellulaire et moléculaire
Chimie, physique : Etudiants en pharmacie ayant validé la 4ème année (DFASP1)
Elèves ingénieurs en biotechnologie ayant validé la 1ère année du cursus de l’ESBS.

Modalités d'inscription

Candidatures à partir du mois de mars sur le portail Ecandidat : https://ecandidat.unistra.fr

Pré-requis obligatoires

Entrée en M1
- biochimie, biologie cellulaire et moléculaire
- bases en mathématiques et bio-informatique
Entrée en M2
- biologie moléculaire et cellulaire avancée, microbiologie avancée

Pré-requis recommandés

Niveau B1 en anglais

Modalités d'inscription

Candidatures à partir du mois de mars sur le portail Ecandidat : https://ecandidat.unistra.fr

Pré-requis obligatoires

Entrée en M1
- biologie moléculaire
- bio-statistiques, bio-informatique, biophysique et mathématiques
Entrée en M2
- biologie moléculaire et cellulaire avancée,
- biophysique, bioinformatique, statistiques et mathématiques avancées
 

Pré-requis recommandés

Niveau B1 en anglais

Modalités d'inscription

Candidatures à partir du mois de mars sur le portail Ecandidat : https://ecandidat.unistra.fr

Pré-requis obligatoires

Entrée en M1
- biologie cellulaire et moléculaire, biochimie,
- bases en chimie
Entrée en M2
- biologie moléculaire et cellulaire avancée,
- bases en chimie,
- bases en bioinformatique en droit pharmaceutique et en démarche qualité

Débouchés

  • Cadre recherche et/ou développement
  • Chargé ou chef de projet
  • Chercheur (après un doctorat) dans la recherche académique ou bio-industrie
  • Cadre technico - commercial

Poursuite d'études

  • Doctorat en laboratoire public ou entreprise
  • Spécialisation en management

Poursuite d'étude

  • Chargé de projet dans une équipe académique ou d’une entreprise privée développant des technologies/produits d’ingénierie biologique avancée (édition de génomes, biocapteurs, synthèse rapide d’ADN, organismes châssis)
  • Chargé de projet dans une équipe académique ou dans une entreprise privée développant des dispositifs thérapeutiques innovants
  • Consultant/entrepreneur dans le domaine de l’ingénierie biologique
  • Chargé de produit dans le domaine de l’ingénierie biologique

Poursuite d'étude

  • Cadre au sein d'une plateforme d'expérimentation à haut débit (criblage, génomique, protéomique)
  • Responsable de la planification expérimentale et de l'analyse de la qualité des données
  • Chargé de projet " Big Data" au sein d'entreprises de biotechnologie
  • Ingénieur plateforme omics/criblage/biodata (Technical support scientist in
  • Bioinformatics / automated data analysis in biological sciences)
  • Consultant pour la mise en place de stratégies haut-débit dans les entreprises dans les domaines de la santé et de l'agroalimentaire

Poursuite d'étude

Doctorat en laboratoire public ou entreprise
Spécialisation en management

Structure et organisation pédagogiques

Le Master biotechnologies comprend trois parcours complémentaires :
  • Biotechnologie synthétique
  • Biotechnologie et analyse haut débit
  • Biotechnologie pharmaceutique

Programme des enseignements

Biotechnologie synthétique

Biotechnologies à haut débit

Biotechnologie pharmaceutique

Contact

Ecole Supérieure de Biotechnologie de Strasbourg

300 BOULEVARD SEBASTIEN BRANT
67412 ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN
0368854510

Plaquette Master Biotechnologies