Ecole d'été franco-allemande

Du 24 août 2016 au 3 septembre 2016
Campus vert de Mulhouse, France

Depuis 3 ans, Alsace Tech, le réseau des grandes écoles d'Alsace, organise une école d'été franco-allemande, die Brücke pour ses étudiants et ceux de l'alliance TriRhenatech et des établissements partenaires des écoles.

Vous souhaitez :
/ Mieux vous exprimer en allemand (niveau requis B1/B2)
/ Réaliser des projets d’entreprises en équipe franco-allemande
/ Vivre une expérience interculturelle
/ Vous amuser

Alsace Tech et ses partenaires TriRhenatech et NovaTris organisent pour un groupe de 15 étudiants germanistes (allemands et suisses) et 15 francophones
une école d'été franco-allemande du 24 août au 3 septembre 2016 sur le campus vert de Mulhouse.
 
Au programme
(cf. programme détaillé et plus d'info sur la page dédiée du site d'Alsace Tech) :
 
/ 5 demi-journées de cours de langue en Tandem
/ 16h de travail en équipes franco-allemandes sur des projets soumis par des entreprises
/ 5h de séances sur la communication et la gestion de projets interculturels mais aussi ...
 
/ la visite du site industriel de Peugeot, de l'éco-quartier Vauban, d’un vignoble et de la ville de Freiburg, la visite de Mulhouse en geocashing
/ des soirées culinaires organisées par les étudiants, des temps libres pour vos sorties et activités culturelles et sportives,
 
Frais de participation : 200 € en pension complète (hébergement en studio en résidence universitaire, repas au RU) pour les 10 jours.
Inscriptions (dans la limite des places disponibles) sur le site d'Alsace Tech jusqu’au 15 mai
 
Le retour de quelques participants :
" C'est une expérience que je n'hésiterai pas à réitérer si j'en ai l'opportunité. J'ai vécu des moments très forts et très enrichissants durant ces quelques jours. J'ai appris beaucoup de choses que je vais emmener sur mon chemin de vie."
" L'école d'été a répondu à mes attentes et bien plus encore"
" Je pense que j'ai développé un flair pour les travaux inteculturels et je comprends mieux les deux mentalités. En plus, j'ai amélioré mes connaissances en français."